Le Courrier des Balkans

Corruption en Croatie : la chute de la maison Bandić laisse Zagreb orpheline

| |

Sur la sellette depuis quelques années déjà, le maire de Zagreb Milan Bandić est finalement tombé entre les mains de la justice. Aujourd’hui, c’est tout un système de corruption qui s’écroule. Et depuis une semaine, la ville de Zagreb est paralysée.

Par Laetitia Moreni « Milan Bandić était à la tête d’un véritable système féodal... » Au bistrot de l’hôtel Esplanade, à quelques pas de la gare, le fondateur et vice-directeur de Jutarnji List, Davor Butković, raconte la « carrière criminelle » du maire de Zagreb, une semaine après son arrestation. « Bandić signifie réseau », résume le journaliste qui suit ses aventures depuis déjà vingt ans. Dimanche 19 octobre au soir, la police nationale a fait retentir ses sirènes : tous les vassaux du maire ont été interpellés. Parmi eux, Slobodan Ljubičić, président de Zagrebački Holding, qui regroupe les entreprises de services (eau, transports, parkings, etc.), (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous