Le Courrier des Balkans

Corruption en Croatie : la police arrête le maire de Zagreb Milan Bandić

| |

19 personnes ont été interpellées à Zagreb dimanche après-midi dans le cadre d’une affaire de corruption, dont le maire de la capitale, Milan Bandić, plusieurs de ses adjoints et partenaires. Son nom était cité dans de très nombreuses affaires de corruption.

Par Laetitia Moreni Après plusieurs mois d’une enquête menée par la police nationale et le service anti-corruption USKOK sur de présumées irrégularités au sein de l’administration municipale de Zagreb et de Zagreb Holding, qui contrôle les entreprises de services (eau, transports, parkings, etc.), le maire de la capitale croate et plusieurs de ses collaborateurs ont été arrêtés dimanche 19 octobre. Au total, 19 élus et hommes d’affaires sont soupçonnés de corruption, d’abus de pouvoir et de trafic d’influence. Alors que le bureau du Procureur général (DORH) n’a pas encore dévoilé l’identité de tous les suspects, la télévision nationale HRT cite (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous