Osservatorio sui Balcani

Chômage et discriminations pour les femmes albanaises

| |

En Albanie, la « transition » économique est dure pour tout le monde, mais les femmes comptent au rang des principales victimes : plus touchées que les hommes par le chômage, elles sont aussi frappées par de nombreuses discriminations, notamment salariales.

Par Lucia Pantella Le chômage et ses effets pervers restent les préoccupations principales des Albanais, malgré les 14 années de transition et d’économie de marché déjà écoulées. L’Albanie a aujourd’hui le taux d’émigration le plus élevé du continent, par rapport à tous les autres pays du bloc de l’Est. Actuellement, un Albanais sur trois a émigré, deux sur trois cherchent à le faire, surtout vers l’Italie et la Grèce. Selon les statistiques aussi bien les chômeurs que la majorité des fonctionnaires albanais, privés et publics, peinent à vivre de leurs salaires. Diverses conférences et études ont mis en évidence une extrême polarisation des diverses couches (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous