BIRN

Chevaux, ânes et vaches à vendre au Kosovo !

| |

En manque de liquidités, le gouvernement du Kosovo a décidé de vendre ses chevaux et ses ânes aux enchères. L’entretien de ces animaux, confisqués à des contrebandiers ou introduits frauduleusement dans le pays, coûterait trop cher au jeune État.

Par Visar Hapçiu Après l’annonce de la privatisation des postes et télécommunications et de la construction d’une nouvelle centrale électrique, le gouvernement du Kosovo vient de dévoiler sa nouvelle méthode pour recueillir des fonds : la vente aux enchères de cinq chevaux et de neuf ânes. Un appel d’offres publié dans les journaux nationaux du Kosovo propose une vente rapide des animaux au nom du Bureau du Premier ministre, Hashim Thaci et de l’Agence vétérinaire et pour l’alimentation. Selon cette dernière, les animaux ont été confisqués par la police il y a quatre mois, alors que des personnes non identifiées tentaient (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous