Dnevnik

Bulgarie : trop de corruption, moins de fonds européens

| |

« Ne pas trop tirer sur la vache à lait ». Voila certainement ce que se disent les responsables des deux agences gouvernementales chargées de gérer les subventions européennes, et mises en cause par le rapport de la Commission. Celle-ci vient en effet de bloquer les financements accordés par les programmes européens ISPA et SAPARD en Bulgarie, et ce, jusqu’à que « les fonds européens soient gérés correctement ».

« La Commission européenne a officiellement bloqué deux programmes européens en Bulgarie, l’ISPA[L’Instrument structurel de pré-adhésion (ISPA) est un instrument financier de l’Union européenne, proposé dans le cadre de l’Agenda 2000 et ayant pour mission d’aider financièrement les pays candidats d’Europe centrale et orientale à préparer leur adhésion à l’Union européenne ainsi que de faciliter la reprise des acquis communautaires dans les domaines de l’environnement et des transports.] et le SAPARD[Le programme SAPARD de préadhésion a pour objectif, notamment, de résoudre les problèmes prioritaires liés à l’adaptation à long terme des économies des pays (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous