VSEKI DEN

Bulgarie : le rapport de l’Union européenne va-t-il sonner le glas du gouvernement ?

| |

Fébrilité en Bulgarie à quelques heures de la remise d’un rapport de la Commission européenne (CE) qui devrait geler près de 600 millions d’euros de subventions à Sofia. Pour le pays le plus pauvre de l’Union, gangrené par la corruption, le coup est rude. La Bulgarie pourrait ainsi, dès sa deuxième année au sein de l’UE, devenir contributeur au budget de l’Union. Les réactions de Doushana Zdravkova, eurodéputée du parti des Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB, opposition).

Vseki Den : Mme Zdravkova, nous allons avoir accès au rapport de la Commission européenne (CE). On entend dire que nous allons perdre des millions, voire des milliards… Quelle est la vérité ? Doushana Zdravkova : Nous connaîtrons la vérité lorsque nous recevrons le rapport définitif. L’homme croît avant tout à ce qui est écrit, aux faits… non aux suppositions et aux rumeurs. C’est une affaire très sérieuse, on ne doit pas s’emballer. Mais si l’on suit les évènements depuis que la Bulgarie est entrée dans l’Union Européenne (UE), on comprendra mieux la teneur de ces critiques. Pour savoir quelles sont ces critiques et quelles seront les mesures préconisées (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous