Osservatorio sui Balcani

Bosnie : le président de la communauté juive s’exprime

| |

Jakob Finci, le président de la Communauté juive de Bosnie-Herzégovine, revient sur les récents événements antisémites. Il s’exprime sur la situation des Bosniaques musulmans après le 11 septembre, les commémorations d’Auschwitz et l’état des relations interreligieuses.

Propos recueillis par Andrea Rossini Osservatorio sui Balcani (OB) : Certains événements récents semblent indiquer une onde croissante d’antisémitisme en Bosnie-Herzégovine : est-ce exact ? Jakob Finci (JF) : Selon un rapport récent du Département d’État américain, publié le 5 janvier, il y a une croissance de l’antisémitisme en Bosnie-Herzégovine et, malheureusement, je crois bien que c’est le cas. Parfois, cependant, il n’est pas facile de distinguer l’antisémitisme et l’opposition à la politique de l’État d’Israël. Ces deux dernières années, avec l’intifada et la dégradation des relations entre Israël et l’Autorité palestinienne, certaines réactions (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous