Birn

Albanie : quand la Banque mondiale démolit un village pour créer un complexe touristique

| |

Un projet de la Banque mondiale, initialement destiné à sauvegarder des zones côtières, aurait servi de prétexte pour démolir sélectivement certaines parties du village de Jale, dans le sud de l’Albanie, jetant plusieurs familles à la rue. C’est ce que vient de révéler un rapport interne à cette institution. La Banque mondiale a réagi en annoncant la suspension du financement du projet. De son côté, le Premier ministre Sali Berisha dément les accusations portées contre lui. L’éclairage du Balkan Insight.

Par Besar Likmeta et Gjergj Erebara Le village de Jale est situé sur la côte ionienne, sur la route reliant le port de Vlora à la ville de Saranda. Il est considéré par beaucoup comme le plus joli hameau de la Riviera albanaise. Deux auteurs de livres pour enfants issus de la région ont d’ailleurs décrit plusieurs fois dans leurs livres ses eaux d’un bleu profond et ses plages de sable fin, donnant l’impression d’un paradis sur terre. Les familles habitant le village revendiquent une histoire longue de 300 ans. Elles possèdent de petits lopins de terre qui ont été transmis de pères en fils. La région a été négligée par le régime (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous