Shekulli / Le Courrier des Balkans

Albanie : les mineurs de Bulqizë touchent à nouveau le fond

| |

Propriétaire de la mine de Bulqizë - la plus grande d’Albanie - depuis 2006, l’entreprise autrichienne ACR n’a jamais investi le moindre argent dans la sécurisation des installations. Pourtant ses bénéfices ont augmenté en flèche grâce à la hausse des cours du chrome. Une fois encore, les mineurs se sont mis en grève pour protester contre les dangers qu’ils encourent à descendre jusque 1.500 mètres sous terre pour un salaire de misère. Reportage dans les montagnes isolées du Nord-Est.

À Bulqizë, bourgade de 12.000 âmes située dans les montagnes du Nord-Est de l’Albanie, se trouve une immense mine de chrome. Découvert en 1948, le gisement a été rapidement exploité grâce à la technologie soviétique. À l’époque communiste, jusqu’à 7.500 mineurs ont travaillé sur le site. Aujourd’hui, il ne sont plus que 700. Le chiffre était même tombé à 650 au début des années 2000 avant que la très forte hausse des cours du chrome ne permette l’embauche de nouveaux salariés. Le 3 juillet, ces hommes ont arrêté le travail et se sont lancés dans un large mouvement de protestation contre leurs conditions de salaire et de sécurité. Alors que les profits de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous