Utrinski Vesnik

Macédoine : les mines de cuivre de Bučim laissent 460 mineurs sur le carreau

| |

Rachetée il y a quatre ans par la société russe Solvej, la mine de Bučim était la seule mine de cuivre de Macédoine. Elle a cessé toute activité le 1er janvier. En cause, la crise mondiale, et l’effondrement des cours du cuivre. Le prix de la tonne est tombé en-dessous de 3.000 dollars, au plus bas depuis dix ans, alors que le seuil de rentabilité se situerait aux alentours de 4.000 dollars pour Bučim. 460 mineurs sont licenciés, ils toucheront trois mois de salaire pour tout viatique.

Par Ivan Bojadžiski Le 1er janvier 2009, la compagnie russe Solvej a cessé toute production dans la mine de Bučim, la seule mine de cuivre de Macédoine. 460 mineurs sont licenciés, seuls 80 salariés conserveront leur emploi, afin de garder la mine en état. Des gardiens resteront aussi en fonction, avec la tâche de protéger la propriété de tout pillage, jusqu’à son éventuelle remise en fonction. Tout décembre, des négociations se sont poursuivies entre la direction et le syndicat. La direction a accepté de reconnaître les droits des mineurs découlant des conventions collectives, et assurera le versement des salaires pour les trois mois à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous