Le Courrier des Balkans

Albanie : le Parti démocratique reconnu coupable de fraudes électorales en 2009

|

Deux ans après les législatives contestées qui ont plongé l’Albanie dans la crise politique, cinq assesseurs du Parti démocratique (PD) ont été reconnus coupables de fraudes dans un village du sud de l’Albanie. Un cas emblématique des fraudes du PD selon le Parti socialiste, ce que nie en bloc le parti au pouvoir. Aujourd’hui, les deux formations s’opposent de la même façon à propos du scrutin municipal du 8 mai à Tirana.

Avec Balkan Insight - Cinq assesseurs du Parti démocratique (PD), la formation du Premier ministre Sali Berisha, ont été condamnés à sept mois de prison et 450.000 lek d’amende (environ 3.200 euros). Ils ont été reconnus coupables de fraude électorale à Ruzdihe, village du sud de l’Albanie, lors des élections législatives de juin 2009. Retrouvez notre dossier : Élections locales : l’Albanie va-t-elle sombrer dans le chaos ? Une enquête a prouvé que ces assesseurs du PD avaient fait de fausses signatures et bourré les urnes. Ces fraudes portent sur plusieurs centaines de bulletins de vote. La plupart de ces faux votants sont des travailleurs émigrés (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous