Tirana Times

Albanie : 250.000 personnes privées de leur droit de vote ?

| |

Pour voter aux élections de ce dimanche, les électeurs albanais doivent présenter leur passeport ou, à défaut, une nouvelle carte d’identité. Or, selon les propres chiffres du ministère de l’Intérieur. 256.000 personnes n’auraient pas obtenu à temps le précieux document. L’opposition accuse le gouvernement d’avoir privilégié ses sympathisants dans la délivrance des nouvelles cartes d’identité.

Si l’on en croit les derniers chiffres publiés par le ministère de l’Intérieur albanais, quelque 256.000 Albanais ne disposeraient actuellement pas de passeport, ni de nouvelles cartes d’identité, ce qui signifient qu’ils ne pourront voter aux prochaines élections du 28 juin. Le ministère avait annoncé que les quelques 730.000 électeurs albanais, sur un total de trois millions, ne possédant pas de passeports seraient autorisés à voter lors des prochaines élections, à la seule condition de se munir de nouvelles cartes identité. Ces derniers mois, l’opposition a haussé le ton. Elle dénonce le processus de distribution des cartes d’identité, qui a été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous