Croatie : scandale après la mort d’un des plus grands journalistes d’investigation

| |

Vladimir Matijanić était l’une des plumes les plus respectées de Croatie. Dans ses enquêtes fouillées, il étrillait les méfaits des caciques du HDZ en Dalmatie, où il avait toujours vécu. Son décès des suites du Covid-19 fait polémique : malgré sa maladie auto-immune, les médecins ont à neuf reprises refusé de l’hospitaliser.

Par Dimša Lovpar C’est l’un des grands noms du journalisme croate qui a été enterré jeudi à Split. Un important cortège funéraire a accompagné la dépouille de Vladimir Matijanić jusqu’au cimetière de Lovrinac : famille, amis, mais aussi de nombreux confrères et personnalités politiques. Son décès, le 5 août, des suites du Covid-19, a provoqué un véritable tollé après que sa compagne, Andrea Topić, a révélé que l’hôpital de Split avait refusé à neuf reprises de le prendre en charge malgré ses problèmes de santé. Une enquête a depuis été ouverte. Au cours de sa carrière, Vladimir Matijanić avait révélé de nombreuses affaires et son travail d’investigation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous