Les Balkans face à l’épidémie de coronarivus

Les pays des Balkans avaient réussi à limiter l’impact de la première vague de covid-19. Mais dès la mi-juin 2020, les contaminations sont parties à la hausse, mettant en évidence la fragilité d’un système de santé à bout de course, laminé par des années d’austérité et d’exode des personnels. La catastrophe est aussi sociale, avec des économies dans le rouge écarlate. Les autocrates de la région, ont en outre pris le prétexte de l’épidémie pour accroître encore leurs dérives autoritaires.