Les Balkans face à l’épidémie de coronarivus

La première vague du coronavirus semble toucher à sa fin dans les Balkans. Depuis le début du mois de mai, le nombre de contaminations ne cesse de ralentir. Les mesures drastiques de confinement imposées très tôt ont réussi à limiter le nombre de victimes alors que les systèmes de soin de la région se trouvent dans un état de délabrement avancé, ruinés par des années d’austérité et d’exode des personnels médicaux. Pour les autocrates de la région, l’épidémie a néanmoins servi de prétexte pour accroître encore leurs dérives autoritaires.