Le Courrier des Balkans

Croatie : pots-de-vin à gogo dans le secteur de la santé

| |

Plus de 350 médecins croates auraient touché des pots-de-vin pour prescrire à leurs patients des médicaments produits par la filiale locale du géant allemand Dermapharm. Neuf suspects ont été placés en garde à vue et des dizaines d’autres sont dans le viseur des autorités de Zagreb, qui ont lancé « l’Opération Hippocrate » pour mettre fin à ce système.

Par Claire Vallet Le Bureau pour la répression de la corruption et du crime organisé -USKOK- a entamé ce lundi, en collaboration avec plusieurs services de police, l’opération Hippocrate envers 77 personnes suspectées de corruption et d’abus de pouvoir. Sont accusés 49 médecins, une pharmacie, et 26 employés de l’entreprise Farmal (fabricant de médicaments génériques appartenant à l’entreprise allemande Dermapharm). Lundi, le PDG de Farmal a été arrêté pour être interrogé. Les locaux de l’entreprise à Ludbreg, à l’est de Varaždin, ont été perquisitionnés et du matériel a été saisi. Sont également accusés les trois directeurs de l’entreprise (le directeur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous