Croatie : vague de colère après le viol, collectif et impuni, d’une jeune fille de 15 ans

|

C’est une véritable marée humaine et indignée qui a envahi les villes de Croatie, ce samedi. Les rassemblements dénonçaient la remise en liberté des auteurs du viol collectif et répété d’une jeune fille de quinze ans à Zadar, et l’impunité dont continuent de jouir les auteurs de violences contre les femmes.

Par Nikola Radić (Avec Index.hr) - « Tu n’es pas seule, tu n’es pas coupable », « La justice n’est pas une loterie », « Le patriarcat tue », « Ne pas punir un crime, c’est un crime », c’est avec ces messages que quelque 7000 citoyens se sont rassemblés dans le centre de Zagreb, ce samedi 19 octobre. Le rassemblement « Justice pour les filles » visait à dénoncer le système judiciaire du pays, qui n’assure pas une protection adéquate aux victimes de violences sexuelles. Des manifestations ont également eu lieu dans une dizaine de villes de Croatie - à Zadar, Šibenik, Split, Pula, Rijeka, etc. - après le viol collectif d’une mineure de 15 ans à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous