Serbie : l’opposition passe la nuit au Parlement et manifestera samedi

| |

Campagne de haine dans les médias, journalistes indépendants attaqués, passage à tabac d’un dirigeant de l’opposition, monopole du SNS de Vučić... Pour dénoncer un climat politique qui ne cesse de dégénérer, les députés de l’opposition ont passé la nuit de jeudi à vendredi au Parlement, et appellent à manifester samedi dans les rues de Belgrade.

Par Ph.B. (Avec N1, B92) - Des députés du Savez za Srbiju (coalition de l’opposition) ont passé la nuit de jeudi à vendredi dans l’enceinte du Parlement. Ils dénoncent les « violences du pouvoir » et regrettent de ne pas avoir été autorisés à présenter leurs amendements au budget 2019. Ils ont appelé la présidente de l’Assemblée, Maja Gojković, à convoquer une session extraordinaire où les chefs des groupes parlementaires se mettraient d’accord sur la reprise et normalisation des travaux de l’Assemblée. « Le pouvoir tente par le recours à la violence d’empêcher l’opposition d’informer les citoyens sur ce qu’on attend d’eux en 2019 », a déclaré hier (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous