Serbie : l’extrême-droite est une menace pour la sécurité du pays, pas l’islam

|

En Serbie, les autorités se focalisent depuis une décennie contre la menace islamiste. Or, selon une étude récente, ce sont les mouvements d’extrême-droite qui font aujourd’hui peser le plus de risques sur la sécurité du pays.

Par la rédaction (Avec Balkan Insight) - En Serbie, la menace islamiste est en baisse et celle de l’extrême-droite en hausse. Voici les conclusions d’une étude rendue publique par le Centre de politique de sécurité de Belgrade (BCBP) et le Comité Helsinki pour les droits de l’Homme en Serbie. Selon ces experts, la stratégie nationale de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, qui a expiré fin 2021, se concentrait sur le risque islamiste, en négligeant l’extrême droite. « Globalement, l’extrémisme islamiste est en net recul, il n’y a actuellement aucun danger réel d’activités violentes de ce type », a estimé Izabela Kisić, du Comité (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous