Serbie : poussée de xénophobie à l’approche des élections

| |

À quelques semaines des élections législatives et locales d’avril, des groupuscules d’extrême-droite multiplient les opérations anti-migrants. Et ils ne sont pas les seuls : une partie de l’opposition y va aussi de son couplet xénophobe et conspirationniste, n’hésitant pas à propager de fausses informations.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Depuis samedi 22 février, une vidéo agite les esprits en Serbie. On y voit une dizaine de jeunes hommes, une « patrouille du peuple », en train d’interpeller des réfugiés syriens, afghans et irakiens à proximité de la gare routière de Belgrade. Ils encerclent les réfugiés stupéfaits et apeurés en affirmant « avoir entendu qu’ils provoquaient beaucoup de problèmes à Belgrade » et en leur interdisant de « toucher à nos femmes et nos enfants ». La « patrouille » leur distribue également des prospectus en serbe, anglais et arabe où il est écrit : « En raison de récurrentes attaques contre des femmes et jeunes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous