Serbie : démolitions sauvages dans le centre de Subotica

| |

Subotica est un bijou Art nouveau, près de la frontière hongroise, à 190 km de Belgrade, mais la ville connaît une étrange épidémie de démolitions. Des bâtisses, pourtant situées en secteur classé, sont abattues par les promoteurs immobiliers. En cause, la collusion des politiques avec les entrepreneurs du bâtiment. Enquête.

Traduit par Chloé Billon (article original) Selon l’enquête menée par Radio Slobodna Evropa, au numéro 4 de la rue Zmaj Jovina, en plein centre de Subotica, un bâtiment situé sur la parcelle n°3730 a été démoli, alors qu’il était inscrit au cadastre comme patrimoine historique (cadastre mis à jour le 14 novembre 2019). Nous avons pu constater que la parcelle était rasée et entourée d’une palissade, sans le moindre panneau explicatif. Selon le cadastre, cette parcelle est la propriété de l’entreprise de travaux publics Dinamik Gradnja d.d.o., dont le directeur, selon les données de l’Agence des registres économiques (APR), est un certain Marko (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous