1991, dernier été de la Yougoslavie (5/10) • Concert Yutel : le 28 juillet, Sarajevo voulait croire à la paix

| |

Le 28 juillet 1991, la télévision Yutel organise un Concert pour la paix, avec les meilleurs groupes de toute la Yougoslavie. Une foule énorme se rassemble au centre Zetra de Sarajevo, alors que les bruits de bottes se rapprochent... Souvenirs du « concert des perdants ».

Par Aline Cateux À Sarajevo, l’été 1991 est lourd d’inquiétudes. La guerre est encore loin mais la Yougoslavie n’existe déjà plus. La guerre est passée par la Slovénie, puis elle a gagné la Croatie. Les récits des copains, des cousins, les voyages annulés, les journaux, la télé... tout participe à cette angoisse croissante. Que va-t-il se passer ? Que va-t-il nous arriver ? Au milieu de ces questions sans réponse, le mouvement pour la paix grandit dans toute la Yougoslavie, particulièrement en Bosnie-Herzégovine où personne ne veut de ce conflit, même si les élections de l’année précédente ont porté au pouvoir des partis ethno-nationalistes. Le « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous