1991, dernier été de la Yougoslavie (4/10) • la diaspora et l’éclatement du pays que tous pensaient indestructible

| |

Au début de l’été 1991, au moment où la Croatie et la Slovénie déclaraient leur indépendance, les enfants de la diaspora yougoslave ayant grandi en France assistaient impuissants aux premières flambées de violence. Trois décennies plus tard, ils racontent leurs souvenirs et dressent, émus, le bilan de la disparition de l’État commun.

Par J. Andevska Cela fait 30 ans que la Yougoslavie n’existe plus. Le 25 juin 1991 est une date gravée dans la mémoire de tous les Yougoslaves, où qu’ils se trouvent aujourd’hui dans le monde. Ce funeste anniversaire est pour moi l’occasion de partir à la recherche des enfants de la diaspora avec qui j’ai grandi à Paris et de replonger dans nos souvenirs de ce fameux été où, jeunes lycéens ou étudiants, nous nous sommes retrouvés les spectateurs incrédules du début d’une guerre que nous pensions impossible. Comment mes amis ont-ils réagi le 25 juin 1991, en regardant les images du journal télévisé de 20h ? Quel regard portent-ils sur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous