Avril 1992-décembre 1995 : l’interminable guerre de Bosnie-Herzégovine

Le 6 avril 1992, au lendemain de la déclaration d’indépendance de la Bosnie-Herzégovine, onze manifestants pacifistes sont abattus par des snipers serbes dans les rues de Sarajevo, marquant le début du siège de la capitale bosniaque, qui dura près de quatre ans. Vingt-cinq ans plus tard, comment les Sarajéviens sont-ils parvenus à effectuer le nécessaire travail de mémoire ? Quel avenir pour la Bosnie-Herzégovine, qui a retrouvé la paix mais qui reste, à bien des égards, un État divisé ?