Roumanie : Liviu Dragnea, le Brésil et la fraude aux fonds européens

| |

Liviu Dragnea, l’homme fort du Parti social-démocrate (PSD), semble de plus en plus cerné par les affaires. Il est au centre d’une enquête portant sur la société TelDrum, qui a reçu des centaines de millions d’euros de fonds publics et de fonds européens, et dont Liviu Dragnea serait l’un des bénéficiaires. Ce dernier nie les faits mais une enquête de l’OCCRP, entre le Brésil et la Roumanie, met à mal sa défense.

Traduit par Florentin Cassonnet Les registres frontaliers brésiliens, des vidéos et des photos prouvent que Liviu Dragnea et Petre Pitiș – qui était à l’époque le présumé directeur exécutif de TelDrum – ont passé plusieurs vacances ensemble au Brésil, avec d’autres membres du « cercle » de Dragnea. TelDrum recevait à cette époque d’importants contrats publics en Roumanie. Un selfie de Petre Pitiș a ainsi été pris à l’été 2014, dans une villa de Cumbuco, un petit village de pécheurs situé sur la côte nord-est du Brésil. Un petit village situé à plus de 9 000 km de Roumanie, où Dragnea a également passé du temps. Pitiș a ainsi voyagé deux fois près de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous