Réfugiés Balkans | Les dernières infos • deux fois plus de passages en 2021 sur la « route des Balkans »

La « route des Balkans » est théoriquement fermée depuis mars 2016. Pourtant, des milliers de réfugiés continuent d’avancer sur les routes de la région, malgré les murs de barbelés et les frontières fermées. C’est aujourd’hui la Bosnie-Herzégovine qui s’impose comme une étape privilégiée pour tenter d’accéder à la Croatie et au territoire de l’UE. Retrouvez toutes nos infos en continu et en accès libre.

Cet article est accessible gratuitement pour une durée limitée. Pour accéder aux autres articles du Courrier des Balkans, abonnez-vous !

S'abonner

Par la rédaction


Avec le soutien de la Fondation Heinrich Böll (Paris)


Deux fois plus de passages en 2021 sur la « route des Balkans »

18 janvier 2022 - 8h30 : Selon son dernier rapport, l’agence européenne Frontex a enregistré plus de 60 000 passages clandestins des frontières tout au long de la « route des Balkans » en 2021, soit deux fois plus que l’année précédente, ramenant l’activité sur cette route au niveau d’avant la pandémie.

Grèce : Valérie Pécresse s’émerveille des camps fermés

16 janvier 2022 - 18h45 : Pour son deuxième déplacement à l’étranger depuis son investiture par le parti Les Républicains pour la présidentielle française, Valérie Pécresse s’est rendue en Grèce, pour louer les résultats d’Athènes en matière de lutte contre l’immigration et rappeler qu’elle ne voulait pas d’une « Europe passoire ». Accompagnée de Michel Barnier et d’Eric Ciotti, elle a visité samedi le nouveau camp d’accueil des migrants de l’île de Samos, en Grèce, saluant « la qualité de l’accueil », alliée à « une vraie fermeté ». Le nouveau camp ultra-sécurisé de Samos fait l’objet de très vives critiques de la part de toutes les ONG.

Plus de 70 000 refoulements aux frontières de la Hongrie en 2021

11 janvier 2022 - 23h : Au cours de l’année 2021, la police hongroise a empêché 46 907 entrées sur le territoire hongrois ; de plus, elle a expulsé immédiatement après leur arrestation 72 723 personnes qui avaient réussi à pénétrer sur le territoire illégalement ; 1 973 personnes ont été arrêtées et traduites en justice, comme le rapporte Le Courrier d’Europe centrale.

Autrement dit, la Hongrie empêche les migrants d’accéder au territoire hongrois et de déposer une demande d’asile, ce qui contrevient aux règles internationales. Lorsque ceux-ci parviennent tout de même à entrer sur le sol hongrois, ils sont renvoyés immédiatement de l’autre côté de la frontière.

Grèce : les habitants de l’île de Chios s’opposent à la construction d’un camp

8 janvier 2022 - 11h30 : Les habitants de l’île de Chios s’opposent à la construction d’un camp fermé, qui doit remplacer le camp actuel et aura une capacité d’accueil de 1230 places. Jeudi, qui était jour férié, plusieurs centaines d’habitants se sont rassemblés sur le port pour s’opposer au déchargement des machines que doit utiliser le constructeur. L’île de Chios se trouve dans l’est de la mer Egée, à quelques milles nautiques des côtes turques.

Marche pour l’ouverture des frontières, Trieste, juin 2021
© CdB/ Jean-Arnault Dérens