Bulgarie : scandales et manifestations font vaciller le régime Borissov

| |

Des manifestants qui dénoncent la corruption et la protection dont jouissent les oligarques, le Président qui prend le parti de la rue, et le Parquet général celui du Premier ministre... La Bulgarie entre dans une phase de grandes turbulences. Analyse.

Par Alexandre Lévy Des jeunes gens souriants, en shorts et bronzés, brandissant des drapeaux aux couleurs de la Bulgarie et de l’Union européenne, ont de nouveau envahi les rues de Sofia. Mais il ne faut pas s’y méprendre : tous ces jeunes, et parfois moins jeunes, ne sont pas là pour se féliciter de l’étape importante que leur pays, membre de l’UE depuis 2007, vient de franchir dans son « européanisation ». Non, ils sont là pour demander la démission du gouvernement et un « changement de système ». Vendredi 10 juillet la Bulgarie (et la Croatie) ont en effet intégré l’antichambre de l’euro, à savoir le mécanisme de taux de change européen, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous