Scandales à répétition en Bulgarie : qui veut la peau de Boïko Borissov ?

| |

Du cash, de l’or et un pistolet. C’est ce que l’on peut voir sur des images ayant fuité dans la presse bulgare et qui auraient été prises dans la chambre à coucher de Boïko Borissov. Des documents qui s’ajoutent à un enregistrement audio déjà bien embarrassant pour le Premier ministre. Ce dernier dénonce un « kompromat » et tente de reprendre la main à coups de déclarations fumeuses. Est-ce le début de la fin pour l’homme fort de Bulgarie ?

Par Alexandre Lévy Que se passe-t-il exactement en Bulgarie ? De nombreux observateurs étrangers, y compris des diplomates occidentaux basés à Sofia, se posent de plus en plus la question en scrutant attentivement les déclarations officielles et les attaques fréquentes dont fait l’objet le Premier ministre Boïko Borissov dans les médias. En l’espace de deux jours, on a vu la publication d’un enregistrement clandestin, où l’on entend une voix ressemblant fort à celle du Premier ministre, puis d’une série de photos prises visiblement dans sa chambre à coucher où l’on voit, parmi d’autres choses plus ou moins intéressantes, des liasses de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous