Bulgarie : les patrons de la brigade des stups protégeaient des barons de la drogue

| |

Le patron de la brigade anti-stups et deux autres haut gradés de la police bulgare ont été arrêtés par leurs collègues lors d’une opération « sans précédent ». Ils sont accusés d’avoir perçu des pots-de-vins pendant plusieurs années en échange de « services de protection et de logistique ». Une affaire qui survient au moment où le Premier ministre est empêtré dans un vaste scandale.

Par Alexandre Lévy Il s’agit, selon ses propres artisans, d’une opération « sans précédent dans l’histoire récente de la Bulgarie ». Depuis le 26 juin, trois haut gradés de la police bulgare dorment derrière les barreaux. Il s’agit du patron de la brigade anti-stup de l’unité spéciale de lutte contre la criminalité organisée, de son adjoint et d’un autre officier de haut rang qui travaillait dans le renseignement. Un quatrième homme aurait également été arrêté, a expliqué le 28 juin une porte-parole du Parquet – il aurait joué le rôle d’intermédiaire entre les trois hommes et les narcotrafiquants qu’ils étaient censés combattre. Seules l’identité des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous