Quand Moscou arrose des partis politiques en Albanie, au Monténégro et en Bosnie-Herzégovine

| |

Le Front démocratique du Monténégro, ainsi que Milorad Dodik, l’homme fort de la Republika Srpska, mais aussi le Parti démocratique d’Albanie auraient reçu des fonds secrets de la part de Moscou, selon une source anonyme de l’administration américaine. Les intéressés démentent.

Traduit par Chloé Billon (article original) Selon une source de l’administration américaine, le Front démocratique (DF), coalition d’orientation pro-serbe qui négocie actuellement pour la formation du nouveau gouvernement monténégrin, et Milorad Dodik, dirigeant de la Republika Srpska et membre de la présidence collégiale de Bosnie-Herzégovine, auraient reçu de la Russie des financements secrets dans le cadre des efforts de Moscou pour renforcer son influence à l’étranger. Cette fameuse source ne précise cependant pas le montant exact des sommes allouées à Milorad Dodik et au DF. « Les services de renseignement ont enregistré une hausse de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous