Nord du Kosovo : Mitrovica retient son souffle

| |

La tension ne cesse de monter entre le Kosovo et la Serbie. À Mitrovica, les Serbes du Nord et les Albanais du Sud redoutent que la situation dégénère si aucun compromis n’est trouvé sur le report du plan organisant la ré-immatriculation des véhicules portant des plaques de Belgrade. Reportage.

Par Julie Chauvin Pour restaurer un semblant de normalité administrative et institutionnelle dans le Nord, la présidente du Kosovo a fixé au 18 décembre prochain la tenue d’élections anticipées dans les quatre municipalités du Nord. La Lista Sprska, téléguidée par Belgrade, a immédiatement annoncé son boycott. Or, « sans ce parti, personne ne va aller voter, le boycott va continuer », déplore Katerina, qui étudie à Mitrovica-Nord, dans une des universités financées par Belgrade. Les habitants, du nord comme du sud de la ville, pâtissent de la rupture du dialogue entre Belgrade et Pristina, qui s’éternise. Tous espèrent néanmoins qu’un compromis (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous