Monténégro : le Parlement adopte une résolution sur Srebrenica et limoge le ministre Leposavić

| |

Le Parlement du Monténégro a adopté à une très large majorité une résolution condamnant la négation du génocide de Srebrenica et limogé le ministre de la Justice Vladimir Leposavić, provoquant la colère du Front démocratique (DF), qui annonce un boycott du Parlement.

(Avec Radio Slobodna Evropa et Vijesti) - Le Parlement du Monténégro a adopté jeudi soir une résolution interdisant la négation du génocide de Srebrenica et a limogé le ministre de la Justice, des droits humains et des minorités, Vladimir Leposavić, qui avait justement mis en doute la réalité de ce génocide. La résolution a été adoptée à une écrasante majorité de 55 députés contre 19 et sept abstentions, l’opposition, notamment le Parti démocratique des socialistes (DPS) votant en sa faveur, ainsi que les élus de deux composantes de la majorité : les Démocrates du Monténégro et le mouvement citoyen URA. La résolution avait été présentée par le Parti bosniaque (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous