Revue de presse • Les 25 ans de Srebrenica et le virus du négationnisme

| |

Ce 11 juillet marquera le 25e anniversaire du massacre génocidaire de Srebrenica. Les cérémonies sont presque toutes annulées en raison de la crise sanitaire, mais des ONG des Balkans font campagne contre le « virus du négationnisme ». Revue de presse.

Par Aline Cateux Le début des commémorations du génocide de Srebrenica, ce 11 juillet, seront particulières à bien des égards. Cette année marque en effet le 25e anniversaire du massacre, qui a coûté la vie à 8372 Bosniaques, exécutées par l’armée des Serbes de Bosnie-Herzégovine, commandée par le général Ratko Mladić. Et pour respecter les mesures prises pour lutter contre la pandémie de Covid-19, les événements et les cérémonies ont été pour la plupart annulés, ou du moins fortement adaptés. La situation sanitaire empêche également les familles qui devaient enterrer les restes de leurs proches identifiés cette année de venir aux inhumation. Ces (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous