Monténégro : « le régime Vučić essaie de faire tomber le gouvernement »

| |

Les tabloïds de Belgrade tirent à boulets rouges sur le gouvernement du Monténégro, mais qui a intérêt à le faire tomber, hormis le président Milo Đukanović ? Les dirigeants du Front démocratique (DF) ressemblent à des marionnettes agitées par Aleksandar Vučić, comme ceux de la Lista Srspka au Kosovo. Décryptage.

Traduit par J-A.D (Article original) Ancien vice-président du Parlement, Predrag Popović a longtemps dirigé le Parti populaire (NS), associé au DPS de Milo Đukanović entre 1997 et 2001. Partisan d’une politique autonome des Serbes du Monténégro, aujourd’hui retiré de la politique il dénonce l’immixtion directe de Belgrade dans la vie politique du Monténégro. Vijesti (V.) : Dix mois après les élections du 30 août et 200 jours après la formation du gouvernement, l’enthousiasme des citoyens semble bien retombé et une partie de la majorité réclame même des élections anticipées. Comment comprenez-vous cette situation ? Predrag Popović (P.P.) : Les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous