Moldavie : l’armée russe recrute en Transnistrie

| |

L’armée russe a du mal à trouver des soldats et recrute là où elle peut. Notamment en Moldavie, dans la province de Transnistrie, contrôlée par Moscou. C’est illégal, mais la Moldavie n’a aucun moyens d’empêcher cette « violation de souveraineté ». L’enquête de RISE Moldova.

Adapté par Florentin Cassonnet (article original) Le bataillon de l’armée russe installé en Transnistrie recrute des Moldaves sans l’accord du gouvernement de Chișinău. Le recrutement passe par des annonces dans les rues et des messages circulant entre les habitants de Transnistrie sur l’application Telegram. Un journaliste de RISE Moldova a appelé le numéro de recrutement trouvé sur une brochure, se faisant passer pour un homme de 30 ans sans emploi habitant à Bălți, ville située sur la rive ouest du Dniestr, donc en territoire contrôlé par Chișinău et non par Tiraspol. — Quel poste pourrais-je avoir dans l’armée ? Je suis un civil, pas un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous