Monténégro : en gilets jaunes pour la libération du député Nebojša Medojević

| |

Nebojša Medojević, député d’opposition arrêté le 30 novembre sans tenir compte de son immunité parlementaire, est en grève de la faim à la prison de Spuž. Dimanche soir, des centaines de « gilets jaunes » ont réclamé sa libération, mais pourquoi un tel acharnement judiciaire contre ce lanceur d’alerte ?

Par Zoran Radulović Mise à jour, 13 décembre : Milan Knežević est sorti du Parlement monténégrin dans la nuit du 12 au 13 décembre, suite à une décision de la Cour constitutionnelle. Nebojša Medojević a quitté la prison de Spuž quelques heures plus tard. Nebojša Medojević, député du Front démocratique (DF), a été arrêté le 30 novembre, en dépit de son immunité parlementaire. Détenu à la prison de Spuž, le dirigeant d’opposition a entamé une grève de la faim, tandis que son collègue député Milan Knežević reste enfermé dans l’enceinte du Parlement pour éviter sa mise en détention. Le DF organise tous les soir des rassemblements devant le bâtiment, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous