Macédoine du nord : à Tetovo, le multilinguisme pour mieux vivre ensemble

| |

À Tetovo, en Macédoine du Nord, mieux vaut savoir parler les langues de ses voisins - l’albanais, le macédonien, le turc, le romani ou le serbo-croate. Cette connaissance mutuelle est à la base des relations sociales et professionnelles. Et les Roms sont, comme souvent, les champions du multilinguisme !

Traduit et adapté par Jad (article original) Tetovo est certainement l’une des villes les plus multiculturelles de Macédoine du Nord. Selon le dernier recensement en 2021, elle compte 84 770 habitants, dont 60 460 Albanais, 15 529 Macédoniens, 1885 Roms, 1746 Turcs, 256 Serbes, 189 Bosniaques et onze Valaques. Beaucoup maîtrisent plusieurs langues en plus de la leur, afin de pouvoir communiquer avec leurs voisins et amis appartenant à d’autres communautés. Dans les rues de Tetovo, on entend parler le macédonien, l’albanais, le rom, le turc ou le serbo-croate. La communauté rom est la plus multilingue, peut-être parce que ses enfants ne (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous