« Macédoine du Nord » : le Parlement grec ratifie l’accord avec Skopje

| |

Vendredi 25 janvier, 153 députés grecs sur 300 ont approuvé l’Accord de Prespa sur le nouveau nom de la Macédoine. Un vote historique qui doit mettre un terme à un conflit de près de 30 ans entre les deux pays voisins et ouvrir les portes de l’intégration euro-atlantique de celle que l’on doit désormais appeler la Macédoine du Nord.

Par Marina Rafenberg Dix jours après leurs homologues macédoniens, 153 députés grecs (146 contre) ont approuvé vendredi 25 janvier dans l’après-midi l’Accord de Prespa. Pendant le décompte des voix, le Premier ministre Alexis Tsipras et les députés du Syriza affichaient un grand sourire. L’opposition quant à elle dépitée a quitté l’Assemblée nationale avant même l’annonce des résultats officiels. Les députés néo-nazis d’Aube dorée ont haussé le ton et essayé de perturber le vote – en vain. « La République de Macédoine du Nord est née aujourd’hui et sera un pays ami, allié de la Grèce dans ses tentatives pour sécuriser, stabiliser et développer la région (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous