Macédoine du Nord : après quatre ans de pouvoir, quel bilan pour Zoran Zaev ?

| |

Il y a eu des promesses tenues, et les autres... Après quatre ans au pouvoir, l’Union sociale-démocrate (SDSM) du Premier ministre Zoran Zaev a réalisé des progrès en politique étrangère, mais la grande déception concerne les réformes judiciaires. Analyse.

Traduit par Jan (article original) « Un Plan pour la vie » : tel était le nom du programme de 264 pages que l’Union sociale-démocrate (SDSM) avait présenté aux élections en 2016, un an avant d’arriver au pouvoir et de former le gouvernement. Quatre ans plus tard, seules certaines de ces dispositions ont été mises en œuvre. Alors dans l’opposition, le SDSM ne s’était pas privé de critiquer le VMRO-DPMNE, resté onze ans au pouvoir, notamment en ce qui concernait le recul des droits et des libertés fondamentales. Le parti de l’actuel Premier ministre Zoran Zaev avait ainsi promis d’introduire des garanties législatives plus fortes pour protéger le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous