Macédoine du Nord : clientélisme et népotisme sont toujours les piliers de la fonction publique

| |

En 2020, Zoran Zaev avait promis de réduire de 20% le nombre de fonctionnaires, mais celui-ci continue d’augmenter. Plus grave encore, népotisme et clientélisme sont toujours à la base du recrutement. En 2019, la Macédoine du Nord ne comptait pas moins de 143 000 fonctionnaires.

Traduit et adapté par Jan (article original) En mars 2020, le Premier ministre Zoran Zaev avait promis de réduire les effectifs de l’administration publique de 20%. Or, le ministère de la Société de l’information et de l’administration a récemment publié un rapport qui démontre exactement l’inverse : l’an dernier, le nombre des employés de l’administration a encore augmenté, avec près de 900 nouvelles embauches. À l’époque, Zoran Zaev avait expliqué qu’il entendait transférer certains salariés du public vers le privé : « Nous n’allons pas les licencier, mais nous allons passer un accord avec les Chambres de commerce, qui leur garantiront un contrat (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous