Macédoine du Nord : le gouvernement Zaev s’embourbe dans la corruption

Au pouvoir depuis 2017, la majorité social-démocrate de Zoran Zaev reste fragile et dépend des partis albanais, eux-mêmes divisés. Loin de solder les comptes de la décennie de règne du VMRO-DPMNE, le nouveau pouvoir a multiplié les compromissions pour faire passer l’accord avec la Grèce. Déçus, les électeurs pourraient vite être tentés de sanctionner le SDSM. Depuis l’été, c’est le scandale « Racket » qui fait trembler le pouvoir.