Législatives en Moldavie : la présidente pro-UE Maia Sandu aura-t-elle une majorité ?

| |

Les Moldaves votent dimanche pour des législatives anticipées destinées à sortir leur pays de la crise politique qui perdure depuis l’élection de la libérale pro-européenne Maia Sandu à la présidence de la République en novembre 2020. Son Parti Action et Solidarité est donné favori face au Bloc électoral des communistes et des socialistes (BECS), mais pourra-t-il trouver des alliés pour gouverner ?

Par Florentin Cassonnet (avec l’Osservatorio Balcani e Caucaso) Après des mois de blocage politique et de bras de fer, la Moldavie va finalerment renouveler son Parlement dimanche 11 juillet. Ces législatives anticipées, la présidente Maia Sandu les voulait dès son élection à la mi-novembre 2020. Mais le 28 avril, après moult rebondissements, Maia Sandu a enfin réussi à obtenir l’aval de la Cour constitutionnelle pour dissoudre le Parlement, aujourd’hui dominé par le Parti socialiste. En perte de vitesse face au Parti Action et Solidarité (PAS) de la présidente – que les sondages donnent vainqueur avec 39% des voix – le Parti socialiste (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous