Kosovo : des « essais » de manifestations pour réclamer de nouvelles élections

| |

La seule issue démocratique à la crise politique qui déchire le Kosovo serait de convoquer de nouvelles élections dès la fin de l’épidémie. C’est pour défendre ce message que les partisans d’Albin Kurti, soutenus par une large part de la société civile, organisent des « essais de manifestation ». En respectant les règles de distanciation physique.

Par Belgzim Kamberi Des centaines de militants de la société civile et de sympathisants de Vetëvendosje ont fait cette semaine des « essais de manifestations » sur la place centrale de Pristina, en respectant les distances physiques recommandées par l’Institut de Santé Publique. Les organisateurs, qui soutiennent le Premier ministre déchu Albin Kurti, réclament des élections anticipées pour former une nouvelle majorité. Ils dénoncent le renversement du gouvernement d’Albin Kurti et la tentative de former une nouvelle coalition avec la LDK à sa tête. Sans surprise, les formations opposées à Vetëvendosje ont critiqué cette performance en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous