Kosovo : crise politique par temps d’épidémie

Le 25 mars, le gouvernement d’Albin Kurti a été renversé par le Parlement après le dépôt d’une motion de censure par son partenaire de coalition, la LDK. Le 3 juin, un nouveau gouvernement dirigé par Avdullah Hoti a été investi. Vetëvendosje dénonce un coup de force ourdi par l’émissaire américain Richard Grenell pour faciliter la conclusion d’un accord avec la Serbie.