Kosovo : ces statues bancroches qui sont une insulte aux héros

| |

Kitsch, disproportionnées, mal placées et de très mauvais goût. Des centaines de statues des « héros nationaux » se dressent à travers tout le Kosovo. Les derniers monuments, récemment érigés à Prizren, ont suscité tant de polémiques qu’ils ont eu le mérite d’ouvrir enfin un débat public.

Traduit par Belgzim Kamberi (article original) « Skenderbeg est arrivé à Kukës, il a déjà traversé Morina, il vient d’entrer à Prizren… » Durant quatre jours, toutes les télévisions et toutes les radios du Kosovo suivaient heure par heure l’avancée du long voyage de Kruja à Pristina, tandis que la foule se massait sur le bord des routes pour acclamer le passage du héros national qui pénétrait enfin au Kosovo libre. Le mercredi 28 novembre 2001 à Pristina, le jour s’est levé sur une foule nombreuse et impatiente, assise sur les marches du nouvel amphithéâtre pour assister à l’érection de la statue de bronze, le premier monument à Skenderbeg érigé dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous