Kosovo : le gouvernement Kurti veut plus de femmes à la tête des entreprises

| |

Le nouveau Premier ministre entend améliorer l’accès au marché du travail pour les femmes du Kosovo, mais pas seulement à des postes peu qualifiés. Depuis la fin avril, la loi impose aux entreprises publiques la parité dans les conseils d’administration. Le chemin vers l’égalité hommes-femmes promet néanmoins d’être encore long. Reportage.

Traduit et adapté par Simon Rico (Article original) « Il y a une plus grande participation des femmes dans les institutions du pays, mais ce n’est certainement pas suffisant », reconnaît la porte-parole du gouvernement Rozafa Kelmendi. « L’égalité des sexes ne doit pas seulement figurer dans les lois et règlements, mais se traduire par des décisions concrètes et faire partie de la vie quotidienne de chacun d’entre nous », poursuit-elle. « En imposant la parité dans les conseils d’administration des entreprises publiques, nous avons fait un pas en avant. » L’objectif est désormais de faire passer le taux d’emploi des femmes au Kosovo de 14,4% (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous