Kosovo : la chute d’Ismet Osmani, un parrain proche du PDK

| |

La police du Kosovo a mené une vaste opération contre plusieurs figures du crime organisé. Principale prise, Ismet Osmani dit Curri, considéré comme l’un des principaux parrains des Balkans. L’homme serait lié à plusieurs vétérans de l’UÇK, notamment à Kadri Veseli, chef du PDK et président du Parlement.

Par H.B Un rapport de l’Otan au Kosovo, publié par le journal Koha Ditore, révèle des liens entre Ismar Osmani et Kadri Veseli, l’ancien chef des services secrets de l’UÇK, le SHIK, aujourd’hui président du Parti démocratique du Kosovo (PDK) et du Parlement. Après l’arrestation d’Ismet Osmani, les médias du Kosovo ont publié une photo datée de 2017, où ce dernier pose est en compagnie de Kadri Veseli et de Sami Lushtaku, une autre figure emblématique de l’UÇK. Une autre image montre le Président Hashim Thaçi chez Adil Thaçi, l’une des personnes arrêtées dans le groupe d’Imet Osmani. L’avocat de ce dernier a pourtant nié que son client connaissait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous