Kosovo-Serbie : à Bruxelles, sans accord, les négociations se poursuivent

| |

Après deux jours de rencontres et négociations, les deux dirigeants serbe et kosovar n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur les principaux points de divergence. Les pourparlers se poursuivent ces prochains jours. L’UE espère parvenir à un accord avant le 1er septembre.

Par la rédaction (Avec Radio Slobodna Evropa) - Après plus d’un an de tensions récurrentes et un dialogue au point mort, le Président serbe Aleksandar Vučić et le Premier ministre kosovar Albin Kurti étaient attendus à Bruxelles ces 17 et 18 août pour y tenter de trouver un terrain d’entente sous la médiation de l’Otan et de l’Union européenne. « Il est temps d’avancer vers la normalisation complète des relations entre la Serbie et le Kosovo », a annoncé le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, face aux deux dirigeants réunis pour la première fois depuis plus d’un an. I am convening this morning the High-level Belgrade-Pristina (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous