Le Nord du Kosovo, théâtre (de guerre) ultra-médiatique

|

Un député de la Rada qui annonce que l’Ukraine serait prête à intervenir militairement au Kosovo contre la Serbie, « cheval de Troie russe en Europe », des médias reprenant en choeur la fausse nouvelle de tirs à l’arme lourde... Le nord du Kosovo alimente toujours tous les fantasmes. Chronique d’un emballement médiatique.

Par la rédaction (Avec Balkan Insight) – Pendant que les Serbes du Nord du Kosovo érigeaient des barricades sur les routes menant aux deux postes-frontières de Jarinje et Brnjak, dimanche 31 juillet, une vague de désinformation se répandait sur les réseaux sociaux à travers le monde entier. Lundi 1er août, on a pu compter plus de 250 000 tweets portant le hashtag #Kosovo, avec de très nombreux posts relayant de fausses informations sur une soi-disant « guerre » qui aurait éclaté entre le Kosovo et la Serbie. Les médias kosovars et serbes, du reste, ont été les premiers à jouer la carte de la dramatisation, notamment les tabloïds proches du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous