Nouvelle escalade des tensions aux frontières entre le Kosovo et la Serbie

|

La guerre des plaques d’immatriculation est relancée, au nom des mesures de « réciprocité ». Les Serbes du Kosovo devront disposer d’une immatriculation kosovare d’ici le 1er octobre. Selon Aleksandar Vučić, Pristina se préparerait à « expulser tous les Serbes du nord du Kosovo »...

Par la rédaction Mercredi 29 juin, le Kosovo a annoncé que tous les véhicules possédant des plaques d’immatriculation délivrées par la Serbie au Kosovo entre le 10 juin 1999 et le 21 avril 2022 ont jusqu’au 30 septembre 2022 pour se procurer une plaque RKS. Il s’agit notamment des voitures ayant une immatriculation serbe KM, pour Kosovska Mitrovica. Cette décision permet à Aleksandar Vučić de prétendre que les autorités kosovares seraient « en train de planifier une large attaque sur le Nord du Kosovo au plus tard pour le 1er octobre »... Le gouvernement kosovar a également décidé que « toute personne qui se présente à la frontière avec des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous