Entre le Kosovo et la Serbie, toujours pas d’avion ni de train

|

Qu’est devenue la promesse « historique » de Donald Trump ? Deux ans après, l’annonce en fanfare de la réouverture des liaisons aérienne et ferroviaires entre le Kosovo et la Serbie est restée lettre morte.

Par la rédaction C’était l’une des grandes promesses de l’administration Trump, début 2020 : le rétablissement d’une ligne aérienne entre Belgrade et Pristina. Le 20 janvier, une « lettre d’intention » de la Lufthansa avait été paraphée par les dirigeants serbe et kosovar à Berlin, sous la supervision de l’envoyé spécial américain, Richard Grenell. Or, depuis cette annonce, rien n’a bougé et aucun vol n’a jamais relié Belgrade à Pristina. « Malheureusement, rien n’a avancé à cause de la pandémie de Covid-19 », avance-t-on du côté d’Eurowings, la filiale de la Lufthansa censée opérer cette liaison, fermée depuis 1999. Aucun délai d’ouverture n’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous